90 834 visites 2 visiteurs
Kursk (rus)
EUROLEAGUE
83
68
18 octobre 2017 18:00
NC
18:00 - 18 octobre 2017
NC
Pas de miracle à Koursk mais presque des regrets. 18 octobre 2017 Marc Delgrange

La logique a été respectée à Koursk, où les championnes d’Europe en titre se sont imposées sur leur terrain sans jamais avoir été menées ni même vraiment inquiétées. Pourtant, du côté de l’ESBVA-LM, on a presque, à la fin de cette rencontre, des regrets. D’abord de ce premier quart temps où des villeneuvoises qui ont semblé ne pas être alors au niveau d’intensité qu’exige ce genre de match, ont laissé leurs adversaires prendre 14 points d’avance, soit, à un point près, l’écart final. On a le regret de ce triste 12/21 aux lancers francs. Ira-t-on jusqu’à dire qu’il était possible de gagner ce match ? On ne l’affirmera pas, même si, en seconde mi-temps, quelques retours à -7 ont ramené un peu d’espérance. Mais peut-on gagner quand on est à ce point dominé au rebond (52 rebonds russes – soit plus de deux fois plus que les françaises – dont 17 offensifs) ? Au moins, en tous cas, l’honneur est il, à l’issue de la rencontre, sauf.

C’est Héléna Ciak, la française exilée à Koursk et ex coéquipière de Virginie, qui ouvre les hostilités et, côté villeneuvois, on sent de la fébrilité. Un triple de Jo sera longtemps la seule réussite Française, et quand Laetitia, sur un très beau service de Virginie, rajoute deux points, les locales sont déjà à 14. Pauline amènera un surplus d’agressivité offensive, mais à la première pause, à 23/9, on est très inquiets face à un risque de raclée…

A la reprise, on retrouve Pauline sur un beau travail ligne de fond, suivie d’une série à trois points de Laetitia, Virginie, et Mame-Marie. Mais les filles de Lucas Mondelo scorent également, d’autant que les intérieures villeneuvoises, pour tenter d’endiguer la marée au rebond, commettent pas mal de fautes. Les françaises,  Jo en tête, se montrent plus entreprenantes, jusqu’à Aminata qui, à son entrée en jeu, arrache presque un rebond offensif avant d’ouvrir son compteur « Coupe d’Europe » sur lancer franc. A la mi-temps, à 51/36, au score, ça n’est pas vraiment mieux, mais, au moins, ça ne va pas plus mal. Sauf les 25/9 aux rebonds.

Le mieux viendra au retour des vestiaires, même si Angel Mc Coughtry parle la première. Les changements de défense de Fred, avec des passages en zone et des moments en défense haute perturbent les Russes et donnent quelques ballons de contre-attaque. Un triple de Laetitia, Pauline à la bagarre en dessous et Jo en drive resserrent le score et, à 4’10 de la dernière pause, l’écart est revenu à 58/51. Hélas, Sonja Petrovic et Elena Kirilova à trois points redonnent une confortable avance à leur équipe et on craint un découragement. Sauf que les Guerrières tiennent à mériter leur nom. Marielle vole un ballon, puis exploite un caviar de Joey. Mame-Marie s’impose dessous, Jo rentre deux lancers (elle sera la seule irréprochable dans l’exercice avec un 6/6), et on regrette que le dernier panier de Marielle soit parti après le buzzer. N’empêche : 65/57. Les villeneuvoises ont joliment remporté le troisième quart temps et on se met à se dire « et si ? ».

Mais la route est encore bien longue pour rêver à un incroyable exploit. Pourtant, Kursk, en tentant des défenses très hautes, muliplie les fautes et se retrouvera dans la pénalité après moins de 4 minutes. Nevena puis Joey ne lâchent rien. Laeti nous régale d’une belle passe sur Mame-Marie en back-door, mais, en face, presque toutes les attaques font mouche. Les françaises ne parviennent pas à passer la barre des -7 et s’essoufflent. On regrettera, pour la beauté du jeu, que Jo volant, comme elle en a coutume, très proprement le ballon sur dribble adverse se soit vue siffler. Mais cela n’eût pas changé l’essentiel. 83/68. Trois quart-temps les yeux dans les yeux pour un petit point, mais il y avait eu les 14 du départ…

STATS MATCH

Points 3 Points 2 points Lancers francs Rebonds Passes décisives Fautes

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G G P P G G

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 BOURGES BASKET 11 6 5 1 0 0 0 0 0 0 0 0   473 329 144
2 FLAMMES CAROLO BASKET ARDENNES - 1 11 6 5 1 0 0 0 0 0 0 0 0   458 365 93
3 VILLENEUVE D'ASCQ ESB - 1 9 5 4 1 0 0 0 0 0 0 0 0   355 321 34
4 SAINT AMAND HAINAUT BASKET - 1 9 6 3 3 0 0 0 0 0 0 0 0   423 457 -34
5 BASKET LATTES MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE ASSOCIATION 8 5 3 2 0 0 0 0 0 0 0 0   396 361 35
6 SASP LYON BASKET FEMININ 8 6 2 4 0 0 0 0 0 0 0 0   409 384 25
7 BASKET LANDES 8 5 3 2 0 0 0 0 0 0 0 0   298 307 -9
8 TARBES GESPE BIGORRE 8 6 2 4 0 0 0 0 0 0 0 0   394 409 -15
9 NANTES REZE BASKET 8 5 3 2 0 0 0 0 0 0 0 0   298 350 -52
10 CAVIGAL NICE BASKET 06 8 6 2 4 0 0 0 0 0 0 0 0   359 425 -66
11 USO MONDEVILLE BASKET - 1 8 6 2 4 0 0 0 0 0 0 0 0   374 449 -75
12 ROCHE VENDEE BC - 1 6 6 0 6 0 0 0 0 0 0 0 0   365 445 -80
meneurs
arrières
ailiers
ailiers forts
pivots

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires