96 657 visites 3 visiteurs

Uso Mondeville Basket
Championnat
67
63
2 octobre 2016 15:00
Sf1
NC
15:00 - 2 octobre 2016
NC

C’est un véritable KO qu’ont subi les « Guerrières » et les plus de quatre-vingt supporters qui avaient fait le déplacement à la Halle George Carpentier (né à Liévin, rappelons le) pour ce premier match d’une saison 2016/2017 dont les objectifs sont annoncés élevés. Certes on savait – et on l’avait dit – qu’un match n’est jamais gagné d’avance. Certes on savait, et Fred l’a rappelé à la fin de la rencontre, que le groupe avait eu une préparation chao(KO?)tique avec une succession de petites blessures qui ne lui avait jamais permis d’évoluer au complet avant mercredi dernier. Certes on savait que l‘USO Mondeville, à défaut d’avoir une profondeur de banc comparable à celle de l’ESBVA-LM, avait un cinq très solide et talentueux, mais on espérait bien quand même que ces Guerrières-là seraient capables de venir à bout de Mondevillaises qu’on annonçait – à tort, Romain L’hermitte n’a pas manqué de  le souligner – tendres.

Ce ne fut pas le cas, et disons le sans détour, même si la dernière minute fut décisive, il ne s’est pas agi d’un coup chanceux de fin de match, et à la vue de la différence de confiance et de dynamisme des deux équipes, on n’avait pas vraiment l’impression, rétrospectivement, que l’issue aurait pu être autre. Mondeville a sans contestation mérité sa victoire et, si, par moment, on a pu espérer que les villeneuvoises allaient retourner la situation, le début comme la fin de rencontre, et même la gestion de leurs temps faibles font, au final, des normandes, de logiques – ajoutons sympathiques en ce qu’elles ont parfaitement incarné  ce qui fait une des beautés du sport – gagnantes.

Fred avait beau dire à la fin du match qu’il était « déçu mais pas surpris », on peut imaginer quand même qu’il ne s’attendait pas à un tel scénario. 23/11 pour Mondeville à la fin du premier quart temps : nul n’en croyait pas ses yeux. On se raccrochait à l’espoir que la réussite normande (3/4 à trois points contre 1/6 côté villeneuvois) ne durerait pas, que les « Guerrières » se réveilleraient et tiendraient un peu mieux uneMarieme Badiane en feu, mais on ne pouvait ignorer que le jeu villeneuvois paraissait trop souvent statique en attaque et inconsistant en défense malgré quelques ballons volés par Alina.

Pourtant,  si la reprise restait du même tonneau avec un panier d’entrée de Michele Plouffe, des mouvements des nordistes qui paraissent lents et hésitants et les passes trouvent parfois le vide font monter l’écart à 27/13, la suite semble donner raison aux optimistes : C’est Virginie qui prend les choses en main d’un triple autoritaire, puis Mame-Marie sur un caviar de Valériane. Un peu de mieux en défense,Alina en pénétration, Olivia et Jo à trois points ramènent les Guerrières dans le match. Le score de parité à la mi-temps (35/35) aurait fait qualifier de pessimiste le villeneuvois qui l’aurait pronostiqué avant le match, mais compte tenu des circonstances (et, par exemple, du triste 3/9 aux lancers francs), il fut accueilli avec soulagement.

Mame-Marie revient des vestiaires pleine d’énergie et score à l’extérieur puis dessous, suivi de Marielle. On croit un instant que l’adresse change de camp, mais Kim Gaucher retrouve la cible à trois points. Olivia lui réplique mais la poursuite des maladresses, incluant par exemple les fautes offensives qui paraissent autant d’aveu d’impuissance empêchent sûrement à ce moment l’ESBVA-LM de se détacher. Une très longue période d’égalité à 46, puis Kamila (qui tenta beaucoup sans grande réussite) et Aby qui ressort son bras roulé permettent aux villeneuvoises d’atteindre enfin une fin de période devant (48/50), mais que ce fut laborieux !

Est-ce enfin le départ tant espéré ? Kim Gaucher (qui fut, ce soir, la tueuse des Guerrières), repart d’un triple et on comprend vraiment alors que Mondeville ne lâchera pas et que ça va être très très compliqué. Certes, on apprécie une belle claquette de Valériane au bout des 24 secondes une Alina toujours aussi présente en défense et qui rentre son premier trois points et un joli contre de Mame-Marie. Mais c’est encore Kim Gaucher qui met tout le monde à égalité à 61 à l’entame de la dernière minute. Alina réussit une remise en jeu ligne de fond à la filoute, mais un nouveau triple remet Mondeville devant. 65/63, il reste quatorze secondes, et c’est la malheureuse Mame-Marie, de loin la meilleure villeneuvoise ce soir, qui se fait voler le ballon pour l’estocade finale. 67/63. Le camp mondevillais, dont en entendait de plus en plus les supporters prendre le dessus sur des z’hurlants fidèles mais un peu décontenancés, avait bien mérité d’exulter : a eux la « grosse perf » de cet open, à l’ESBVA-LM la déception, mais aussi les questions.

La force de l’ESBVA-LM, en tant que club et que famille, c’est que nul, à commencer par les supporters, ne lâche la rampe au premier coup de tonnerre. Il ne faut pas cacher cependant qu’on attend mieux d’un groupe aussi talentueux. Le potentiel de l’équipe est bien là et la problématique du manque de préparation réelle. Fred lucide en conférence de presse, en a fait l’analyse et les solutions sont déjà en oeuvre, même si le temps va être court. Il a ajouté ce qui ressemble à un message à ses joueuses ‘: « Actuellement, il n’y a pas de hiérarchie, à aucun poste. Normalement, c’est la présaison qui doit régler ça. Ça n’a pas été possible en raison de la multiplication des petits bobos. Ce sont donc premiers matchs officiels qui joueront ce rôle ». A bon entendeur…

Mondeville / ESBVA-LM : 67/63 ; (23/11 ; 12/24 ; 13/15 ; 19/13) La feuille de stats révèle une bien plus grande différence en éval (81/61). Les villeneuvoises régnèrent à l’intérieur (44/54 au rebond, 18/32 à la marque), mais sont dominées en passes décisives (21 à 14) et rendent un : 6/25 à trois points et 5/11 aux lancers-francs, qui pèsent dans un match si serré. Olivia Epoupa : 11 pts ; Virginie Bremont : 4 pts ;Kamila Stepanova : 6 pts ; Jo Gomis : 3 pts ; Valériane Ayayi : 7 pts ; Mame-Marie Sy-Diop : 17 pts, 21 d’éval ; Aby Gaye : 6 pts ; Liudmyla Naumenko ; Alina Iagupova : 7 pts ; Marielle Amant : 2 pts. A Mondeville, à noter les 22 pts et 30 d’éval de Kim Gaucher.

Autres résultats de cette première journée : Nice : 67/ Angers : 93 ; Hainaut Basket : 62/ Basket Landes : 70 ; Charleville-Mezières : 65 / Nantes Rézé : 58; Tarbes : 67 / Lyon : 73. A noter que samedi soir, dans le « match des champions » (qui ne compte pas pour le championnat), Lattes-Montpellier s’est imposé face à Bourges : 63/57.

Bien qu’ à ce stade, ces données n’aient pas grande signification, on peut retrouver le  classement en suivant le lien

Prochaine rencontre – et première au Palacium – : vendredi 7 octobre à 20 heures contre nos voisines du Hainaut Basket – Saint-Amand, qui se sont inclinées à l’Open contre Basket-Landes.

A noter que, les équipes du Centre de Formation de l’ESBVA-LM jouaient aussi ce week end : lesU20 se sont inclinées samedi à Charleville Mézières et les U18 se sont imposées dimanche au Palacium contre Marne La Vallée.

marc delgrange

STATS MATCH

Points 3 Points 2 points Lancers francs Rebonds Passes décisives Fautes

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

SF1

6 Derniers matchs

G G G G P G

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 BASKET LATTES MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE ASSOCIATION 40 22 18 4 0 0 0 0 0 0 0   1501 1323 178
2 FLAMMES CAROLO BASKET ARDENNES 39 22 17 5 0 0 0 0 0 0 0   1643 1518 125
3 VILLENEUVE D'ASCQ ESB 38 22 16 6 0 0 0 0 0 0 0   1624 1426 198
4 BOURGES BASKET 36 22 14 8 0 0 0 0 0 0 0   1511 1372 139
5 BASKET LANDES 36 22 14 8 0 0 0 0 0 0 0   1538 1440 98
6 USO MONDEVILLE BASKET 34 22 12 10 0 0 0 0 0 0 0   1520 1540 -20
7 NANTES REZE BASKET 32 22 10 12 0 0 0 0 0 0 0   1484 1511 -27
8 UNION HAINAUT BASKET SAINT AMAND 32 22 10 12 0 0 0 0 0 0 0   1469 1591 -122
9 CAVIGAL NICE BASKET 06 31 22 9 13 0 0 0 0 0 0 0   1400 1479 -79
10 TARBES GESPE BIGORRE 27 22 5 17 0 0 0 0 0 0 0   1443 1590 -147
11 SASP LYON BASKET FEMININ 25 22 4 18 0 -1 0 0 0 0 0   1431 1610 -179
12 ANGERS - UNION FEMININE BASKET 49 25 22 3 19 0 0 0 0 0 0 0   1393 1557 -164
meneurs
arrières
ailiers
ailiers forts
pivots

RENDEZ-VOUS

NC
NC

PHOTOS

Commentaires